Quelles solutions pour redonner du sens à son travail ?

 

Apporter du sens à sa vie professionnelle semble la nouvelle quête et particulièrement celle des plus jeunes générations. Une fois entré dans la vie active, quelles sont les solutions concrètes pour redonner du sens à son travail ?

 

La base : articuler métier et sens au travail

 

apporter du sens a sa vie professionnelle

Réflexions sur comment apporter du sens à sa vie professionnelle

Tout d’abord, qu’est-ce que le « sens au travail » ? Selon moi, c’est le souhait de contribuer positivement à l’être humain et/ou son environnement. Cette définition personnelle se décline de différentes manières en fonction des personnalités de chacun. Pour l’un, par exemple, ce sera développer la conscience écologique par la convivialité ; pour un autre, ce sera supprimer la hiérarchie pour activer la réelle contribution de chaque collaborateur. Et vous, quel est le sens que vous voulez donner à votre vie professionnelle ?

Trouver le sens donne la direction de nos actions. Au-delà de la satisfaction personnelle au travail (et même la joie qu’on peut éprouver en fin de journée), le sens au travail nous dépasse et nous inscrit dans quelque chose plus grand que soi. C’est ce qui nous donne l’énergie pour nous lever le matin !  

 

Comment apporter du sens à sa vie professionnelle si on s’est « mal » orienté ?

Parfois, il y a erreur d’orientation au sens propre, on a choisi la mauvaise voie, on se trouve dans un métier qui ne nous correspond pas (en termes de centre d’intérêt et/ou de compétences). Il peut aussi arriver que l’on ne se sente pas à sa place dans l’entreprise ou le poste à cause de la façon de travailler ou de l’état d’esprit qui règne. Dans ce cas, c’est plus du point de vue éthique qu’il faut considérer la situation. La question, quoi qu’il en soit, que l’on me pose souvent est : « Doit-on forcément changer de voie pour apporter du sens à sa vie professionnelle ? » En fait, il n’y a pas de réponse universelle, ça dépend. Il faut avant tout identifier la source du mal-être au travail. Mais la reconversion professionnelle n’est pas une solution miracle qui va tout changer. Indispensable pour certains, elle est une illusion pour d’autres. 

Je vous propose plutôt une réflexion en 5 étapes. 

Solution 1 : Prendre conscience du sens que l’on ne voit pas

Avez-vous mesuré la portée, la contribution de votre fonction ? Prenons l’exemple d’une chargée de communication ; en travaillant dans le secteur automobile, elle peut s’investir pour la sécurité routière. Trouver quelle est la portée de votre mission donnera plus d’importance et de reconnaissance à vos actions. Parfois en effet, c’est simplement notre regard qui nous donne l’impression que la situation est désagréable. Avec un point de vue global négatif sur le travail, changer de voie, d’entreprise ou de poste ne résoudra pas le problème. Alors mieux vaut le transformer ! Quitte à changer ensuite avec une plus grande clarté sur les motivations profondes…

 

Solution 2 : Apporter du sens grâce à la nouveauté

Si le malaise vient d’une routine lassante, d’un sentiment d’avoir « fait le tour » du poste, d’un besoin de renouveau, il est possible de prendre des initiatives qui apporteront plus de sens au travail. Pour cela, il sera sans doute utile de trouver des alliés dans la structure avec qui mettre en place ces initiatives…

  • Celles-ci peuvent être en rapport avec la structure : innover, avoir l’audace de proposer de nouvelles idées ou solutions, comme des procédures plus simples et plus efficaces.
  • Cela peut également être un projet qui n’est pas directement lié au travail : organiser un team building nettoyage de plage, un don du sang dans la société, une collecte de vêtements…

N’hésitez pas pour cela à trouver des « alliés » en vous réunissant par exemple un midi par mois et à vous rapprocher de votre service RH, votre CE… À votre créativité ! Mais attention : cela peut mettre du baume au cœur sans forcément régler les difficultés de fond.

 

Solution 3 : Changer de poste en interne

Le point positif de cette option est d’accéder à une fonction qui fait plus de sens pour soi. C’est en plus bénéfique pour l’entreprise, aussi bien en terme d’image sociale qu’en terme d’engagement et de productivité. Cependant, si vous n’êtes pas (ou plus) en accord avec la mission de l’entreprise, ça ne sert pas à grande chose à long terme.

 

Solution 4 : Changer d’entreprise ou changer de secteur

C’est une façon de conserver la légitimité dans une fonction, de poursuivre un plan de carrière, tout en évoluant et insufflant de la nouveauté. Ce ne sera toutefois pas forcément suffisant pour apporter du sens à votre vie professionnelle si vous avez besoin de vous sentir utile concrètement et que votre métier actuel ne correspond à votre aspiration.

 

Solution 5 : Changer de voie pour redonner du sens à son travail

Si vous sentez que votre vocation est ailleurs, il faut peut-être envisager de changer à la fois de poste et de secteur ! Pour vous sentir pleinement utile et épanoui, auriez-vous besoin de vous reconvertir ? La question est chargée d’enjeux à différents niveaux. L’avantage, c’est d’y trouver (enfin) un alignement complet, poste et secteur, avec soi-même. L’inconvénient, c’est qu’il faut faire preuve de courage, car ça demande des efforts ! Mais ça en vaut la peine 🙂  

 

En conclusion…

Il y a différents degrés pour apporter du sens dans sa vie professionnelle en fonction de son besoin et de ses possibilités. L’idée majeure, c’est qu’en contribuant pour les autres tout en éprouvant du plaisir pour soi au travail permet de vivre en plein accord avec soi-même.

Pour trouver ce qui fait sens dans votre vie professionnelle, il est possible d’effectuer un BILAN DE SENS, une alternative innovante au bilan de compétences.

Comment allez-vous apporter du sens à votre vie professionnelle ?