Reconversion professionnelle pour devenir thérapeute

Entreprendre une reconversion professionnelle pour devenir thérapeute : quel chemin possible pour y arriver ? Je vous présente le portrait et le parcours de Barbara Lepesant, qui a sauté le pas. De Nestlé à la Gestalt, elle vous dit tout.

Pourquoi je me suis reconvertie professionnellement vers le métier de thérapeute

Je ne me suis pas reconvertie en tant que thérapeute du jour au lendemain : cela s’est fait en plusieurs étapes, ça a pris du temps.

reconversion-professionnelle-devenir-therapeute 2J’étais auparavant Chef de Groupe en Marketing B to B chez Nestlé : je m’ennuyais, tournais en rond, avec une sensation de ne plus rien apprendre et surtout de ne plus être en phase avec les valeurs de l’entreprise. J’avais l’impression de juste exécuter, ne plus apporter grand chose, ne plus être créative. Mon seul plaisir au final était de voir mes collègues, profiter de mon salaire et des avantages du CE.

J’ai d’abord cherché en interne à suivre une formation pour « plus d’humain » dans mon quotidien, comme la transmission, les RH, le management à plus forte dose…

J’ai par la suite postulé pour un cabinet de formation en communication interpersonnelle, assertivité… J’ai animé des groupes en salle, fait du coaching par téléphone. J’ai alors compris que l’accompagnement me plaisait : voir évoluer une personne, qui devient plus à l’aise, lui offrir des outils pour devenir autonome.

Toutefois la partie commerciale de ce métier était importante, et je ne me trouvais pas en phase avec le management de ce cabinet qui manquait d’exemplarité entre ce qui était transmis dans les formations et la réalité de l’interne… De plus, je ne pouvais pas maîtriser mon organisation de travail, mon emploi du temps. Mon besoin de cohérence est tellement important que je suis partie.

Mais 3 mots me revenaient toujours : ACCOMPAGNEMENTTRANSMISSIONHUMAIN.

Et forte de mon souhait de cohérence, je décide déjà de me créer un cadre de vie épanouissant et plus en accord avec moi-même. Je pars alors à Marseille – la nature, la lumière, le soleil et la mer faisant pour beaucoup – avec l’idée d’y créer un centre en développement personnel.

Mon but était à présent de créer mon propre emploi. Cela n’a pas été chose simple d’assumer d’être mon propre patron mais je voulais être libre et choisir avec qui travailler.

Le métier-passion que j’exerce aujourd’hui

Thérapeute à Marseille, praticienne en Gestalt, j’accompagne en thérapie en séance individuelle les adultes et ados. Je propose également des ateliers et stages basés sur la conscience corporelle. La finalité est d’harmoniser le lien à son corps à travers le jeu, l’interaction à l’autre et le lien à soi.

Les arguments qui m’ont motivée à me reconvertir

De me mettre en cohérence avec moi-même et mes aspirations. De réaliser mon désir de liberté, de souplesse dans mon organisation et pouvoir choisir avec qui travailler. Pouvoir être créative en termes d’outils d’accompagnement, en proposant des ateliers par exemple.

Les accompagnements pour une reconversion professionnelle

Oui, j’ai suivi un accompagnement avec l’Apec. Puis une coach en reconversion professionnelle m’a aidée à valider mon projet, à OSER ! J’avais en fait des difficultés à trouver ma vocation, autrement dit mettre des mots sur mes envies, trouver ce qui demande « aucun effort» et qui vient d’un élan profond.

Je me suis ensuite formée à l’école humaniste de Gestalt (thérapie psychocorporelle intégrative) où le tout premier stage a confirmé que j’avais bien trouvé ma voie !

Mes conseils pour une reconversion professionnelle réussie

  • Ecouter sa petite voix même si on a des doutes, comme par exemple : « est-ce que j’ose ? suis je légitime ? »
  • Noter tous ces petits mots qui reviennent souvent, les choses qui vous semblent naturelles, simples, évidentes, faciles et que vous pourriez faire pendant des heures.
  • Etre accompagnée tout au long de votre parcours par un professionnel ou un mentor, qui sera une source d’inspiration, même si c’est assez peu répandu comme concept en France. Cela aide à se décomplexer et être rassuré.
  • Faire partie d’une communauté, aller à la rencontre des autres, être en lien avec un réseau de personnes qui ont vécu ou traversent les mêmes phases que vous.

Le sens de mon travail de thérapeute aujourd’hui

D’abord, j’ai compris ce que je voulais apporter aux autres avant de penser à un poste en particulier.

reconversion-professionnelle-devenir-therapeuteJe me sens très privilégiée de voir l’humain dans toutes ses facettes, et je suis touchée de voir comment ils.elles reviennent vers eux, leurs envies réelles, comment ils.elles se connectent désormais à leurs désirs profonds, ce qui est essentiel pour eux.

Ce qui fait sens pour moi, c’est de voir le vivant à l’œuvre dans la manière personnelle et unique que chacun.e a de s’exprimer.

Pour prolonger la rencontre avec Barbara : retrouvez sa page Facebook.